Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone...
La beauté du monde dépend de ton regard, projet national en préparation. Pour faciliter la navigation et lire les nouveaux sujets, passer par le portail .Merci. amour, résistance, motivation, empathie et compassion pour le monde d'aujourd'hui et de demain.
Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone...

METTRE EN RELATION, ALTERNATIVE DE VIES, COORDONNER LES LUTTES par le biais de chaque anonyme et de son réseau. La réussite dépend de tous. Merci de nous faire savoir de quelle manière vous avez pris connaissance de ce site
 
Mobilisation coMobilisation co  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La culture de l'autogestion

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur

avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : trop statique
Emploi/loisirs : Voir, Comprendre, Agir, Simplicité
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: La culture de l'autogestion   Jeu 13 Aoû - 18:12

La culture de l'autogestion… (partagée par le réseau REPAS* et le mouvement Amopie )


Une culture du faire

Dans la société actuelle : " d'un côté ceux qui disent, décrètent, décident, de l'autre ceux qui exécutent, réalisent. Cette coupure là nous est insupportable. Tout homme se doit d'être sujet de ses actes et cela passe forcément par la double maîtrise du penser et de l'agir.

Une culture d'équipe

Ce qui permet la création de projets comme les nôtres, c'est, bien plus que le regroupement de capitaux, l'association d'hommes et de femmes.(…)
Ainsi se traduit le désir fondateur de faire ensemble. Des amis qui se rencontrent et qui ont envie de mener une aventure collective ; des militants qui décident de ne pas rester dans le discours et de s'enfoncer dans le concret ; des bâtisseurs qui savent que les chantiers les plus exaltants sont toujours des œuvres communes, et voilà une équipe qui se constitue, qui imagine, qui sait rêver, et qui, même quand elle redescend sur terre, garde un œil dans les étoiles.
Et puis, secondairement, il y aussi cette idée bien commune qui veut que l'union fasse la force. Elle est vraie. Mais il faudrait la compléter par d'autres équations moins connues, comme par exemple : l'union donne des ailes ; l'union rend plus riche ; l'union donne plus qu'elle ne réclame ; l'union rend plus libre.

Une culture de liberté

Nous vivons dans une société trop individualiste pour que nos " collectifs " n'inquiètent pas ceux qui associent sans nuance collectif et servitude, parce qu'ils croient que liberté rime avec solitude. Pour notre part, nous soutenons le contraire -et le démontrons dans nos entreprises- qu'il y a davantage de liberté à plusieurs et davantage de servitude en solitaire.
(…) Notre culture est donc une culture de la pratique et de l'intelligence collectives où le lien aux autres s'est construit par le libre choix de chacun. Comme dans toute aventure coopérative, la liberté de chaque individu est à la source de tout : liberté d'adhésion et engagement toujours temporaire, qui appelle à être renouvelé, fondent la coopération. Sans liberté, on ne peut plus parler de coopération ; on est dans la sujétion, dans le rapport profondément inégalitaire du patron et de l'ouvrier, du décideur et de l'exécutant, de l'employeur et de l'employé, du sujet et de l'objet. Etre coopérateur c'est être acteur. On ne peut être acteur sans liberté.

Une culture du pouvoir sur soi-même

Nous ne savons même pas si " changer le monde " est vraiment possible. Mais peu importe ! notre choix est de faire comme si cela était possible et de commencer par ce qui, indubitablement, l'est : changer déjà nos vies en les organisant dans le sens dans lequel nous aimerions voir évoluer l'organisation de nos sociétés.

Une culture du parcours

Nos histoires s'inscrivent non dans le temps rêvé d'un messianisme (réformateur ou révolutionnaire) toujours à venir, mais dans le présent de nos vies. Nous cheminons, nous construisons, nous inventons, et ce qui est prédominant pour nous ce sont ces chemins, ces constructions, ces inventions. Le trajet est sans doute aussi important, et peut-être plus, que la destination vers laquelle il mène.(…) le principal n'est pas d'arriver au but, mais d'y aller.

Une culture de l'argent au service de l'homme

Nos entreprises ne se justifient pas par la recherche de profit, mais par leur vocation de production réalisée dans le cadre humain d'une œuvre collective. La façon de travailler est aussi importante que le produit qui est fabriqué.


Extraits de " quand l'entreprise apprend à vivre "
B. Barras, M. Bourgeois, E. Bourguinat et M. Lulek
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com//nadjj
toni



Nombre de messages : 2
Localisation : beauvais
Emploi/loisirs : soudeur
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: La culture de l'autogestion   Jeu 27 Aoû - 22:05

j'aime le son de ce discour
je me bat pour l'indépendance
je ne veut qu'une seule patrie etre citoyen de la terre
Revenir en haut Aller en bas
Gavrocha
Invité



MessageSujet: Re: La culture de l'autogestion   Jeu 27 Aoû - 22:39

ouai toni, t'es trop un stupide!

Ya pas de son, c'est une page internet donc fait toi soigné parce que c'est grave là si t'a du son dans la tête!!

Non mais tu planes grave, arrête le spirit et surtout les cachets !!


Justin Teste


clown
Revenir en haut Aller en bas
gavroche2



Nombre de messages : 99
Localisation : sur Terre quelque part dans un coin...
Emploi/loisirs : Résistant jusqu'à la mort
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: La culture de l'autogestion   Ven 28 Aoû - 4:55

faudrai juste arrêter de croire que je gueule juste pour gueuler les gens hein !

Si je gueule sur ce forum c'est bien pour des raisons très précises et crédibles. Je n'ai rien contre toni. Il exprime sa pensée et son combat et c'est cool ! Après c'est vrai que j'aimerai connaitre un peu plus le fond de sa vison du monde et du changement qu'il voudrait avoir.

La bouffonnerie faut arrêter hein ! et puis mon pseudo n'est pas collectif !

Salutations révolutionnaires

Gavroche
Revenir en haut Aller en bas
toni



Nombre de messages : 2
Localisation : beauvais
Emploi/loisirs : soudeur
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: La culture de l'autogestion   Lun 14 Sep - 22:16

c cool ce forum je voie que certain on l'espris ouvert, toi gavrocha il faudrai que tu reflechisse un peu avant de parler car ton message est super agressif.je c'est pas dans quel monde tu veut vivre mais la colere sa n'aporte que tres peu de bonheur. apaise ta rage car elle peut menner a la perte.
enfin c oublier.
donc ma vision de la vie c'est de vivre en total harmoni avec la nature car je croie que nous formon un tous.
de vivre en (communauter,famille, tribus) en autonomie vivre simplement en continuent a luter pour la liberter de la terre mere .
j'ai le projet de vivre sur un terrain non constructible et y poser une yourte et d'aceuillir tous ce qui partagerai ce mode de vie.
je c'est que cela n'est pas facile de vouloire une vie simple mais j'y croie.je suis a l'ecoute de tous consseil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La culture de l'autogestion   

Revenir en haut Aller en bas
 
La culture de l'autogestion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» master culture de l'ecrit et de l'image Lyon II
» Ministère de la culture - Mémoire
» Cherry Culture et Pure Luxe Cosmetics
» Le normand sur le site du ministère de la culture
» La culture des Légumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone... ::  EXODUS  :: EXODE URBAIN- AUTOGESTION- CONSOMM'ACTION/BOYCOTT-
Sauter vers: