Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone...
La beauté du monde dépend de ton regard, projet national en préparation. Pour faciliter la navigation et lire les nouveaux sujets, passer par le portail .Merci. amour, résistance, motivation, empathie et compassion pour le monde d'aujourd'hui et de demain.
Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone...

METTRE EN RELATION, ALTERNATIVE DE VIES, COORDONNER LES LUTTES par le biais de chaque anonyme et de son réseau. La réussite dépend de tous. Merci de nous faire savoir de quelle manière vous avez pris connaissance de ce site
 
Mobilisation coMobilisation co  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A vos souhaits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fake de claire

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 42
Localisation : en changement...encore
Emploi/loisirs : ?
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: A vos souhaits   Jeu 13 Aoû - 11:56

Je profite que le forum soit à jour pour vous donner mes souhaits car quand je pense à vous je pense à moi
quand je pense à moi je pense à vous
quand vous pensez à vous vous pensez à moi car vos mon nos Monde sont pour le mieux.
Peut-on arriver à conjuguer nos actions paroles écrits du "je,tu ,elle" jusqu'aux "nous, vous ,ils"J'apprends comme tout le monde.
Arriverai je à faire miennes ces pensées si moi même je n'en suis pas capable que je refuse mes propres pensées comment les partager ?Ah le travail...Smile
Je souhaite aussi que ce forum ne soit plus un exemple de plus de tout ce nous rejetons l intolérance le jugement (toi t es comme ci gnagnagna) qu est ce les crottes virtuelles puent!!!! enfoirées
Je pense que nous pouvons donner des avis personnels quels qu'ils soient et répondre sans dénigrer à celui du voisin et proposer le sien même si il est différent avoir tort avoir raison on s'en fout l'essentiel c'est de savoir exister ensemble .
Je vous aime
Revenir en haut Aller en bas
Fleur

avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : trop statique
Emploi/loisirs : Voir, Comprendre, Agir, Simplicité
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: A vos souhaits   Ven 14 Aoû - 13:43

Merci Fake pour ce souhait plein de tendresse, de tolérance et d'enthousiasme Very Happy

De plus, si on reprends le principe des voeux de bonne année exprimablent pendant tout le mois de janvier pour le calendrier Grégorien, nous sommes dans la période d'un mois suivant le nouvel an Maya (26 Juillet) king

Je pense que c'est une chouette et constructive idée que chacun émette ses souhaits pour l'avenir de manif-ultime... un bilan sous forme de souhait, voilà une bonne façon de prendre les choses, il me semble Very Happy

J'y réfléchis et vous laisse ce texte... la famille ^^


L’histoire du-la conteur-euse sans nom

Il était une fois un-e conteur-euse (les conteur-euses sont à la fois conteur et conteuse ou ni l’un ni l’une ni l’autre c’est la faute à la grammaire française où c’est toujours le masculin qui l’emporte… Mais pas cette fois !

Cette fois on dira pas « il » ni « elle » on dira « il-elle » Et pas « conteur » ni « conteuse » on dira conteur-euse Voilà ! )
Donc ce-cette conteur-euse n’avait pas de nom. Hé non…Alors, dans la « vraie vie » c’est sûr on a forcément un nom
Même que c’est tes parents qui te le donne a la naissance et c’est obligé de figurer à l’état civil et sur tes papiers après, que ça te plaise ou non, tu le portes toute la vie et tu l’écrit dans la marge de ton cahier en haut à gauche…

Mais dans le monde des histoires, c’est plus pareil, c’est pas comme dans la vraie vie, dans le monde des histoires, on choisit les noms, on choisit les noms de ses personnages les noms des lieux , les noms des dieux et les noms de toutes les créatures du monde qu’on vient d’inventer sans ça, si on donne pas de nom, y a rien qu’existe… Et puis on se donne un nom à soi-même, souvent on se casse pas la tête et on prend vite fait le nom qu’on porte dans la « vraie vie ».
Mais parfois c’est plus compliqué…Parce que la « vraie vie » n’est pas si « vraie » qu’elle en à l’air, parfois elle est truquée et puis parce que les noms c’est pas commode, ils ne sont jamais innocents, ils peuvent même être très dangereux.

Parce que non seulement les noms on toujours eut le pouvoir de faire exister des choses et des êtres qui n’existent pas, mais surtout les noms racontent des histoires, C’est ça qui est dangereux. Alors si vous me demandez qu’est-ce qu’il y a de dangereux à raconter de simples histoires
Je vous dirais que c’est parce que dans une histoire, il y a une façon de voir le monde et lorsqu’on la raconte elle se transmet à celles et ceux qui l’écoutent, exactement comme un virus et le virus des histoires est redoutable puisqu’il se propage à la vitesse de la pensée (qui comme vous le savez est encore plus rapide que la lumière)
Une seule fois suffit pour que vos convictions soient ébranlées, si elle est racontée deux ou trois fois, c’est suffisant pour que toute votre vie bascule
Si elle est racontée plus de mille fois, elle transforme TOUT sur son passage, elle peut changer vos relations avec les autres, changer votre image de vous-même, changer votre façon d’apprécier la qualité d’un instant

Et pour peu que tout le monde l’est entendu une fois, alors la petite histoire toute simple, toute bête, bouleverse la grande Histoire, celle qui s’écrit avec un grand « H » et qui donne l’impression d’être tout-e petit-e et de pas pouvoir faire grand-chose.
Parce que justement la petite histoire avec un petit « h », elle nous répète inlassablement que chacun-chacune d’entre nous a le pouvoir de TOUT changer.
Et rien que ça, ça on dirait une phrase toute faite, une phrase toute bête. Et bien pas du tout ! En fait c’est une formule magique qui si elle prononcée correctement exauce tous les vœux ! La petite histoire répète aussi souvent que tout est à sa place et que c’est nous qui voyons tout de travers.

Par exemple on voit les histoires comme des virus qui se propagent, alors qu’en « vrai » se sont des lunettes qui nous feraient voir plus net
Avouez qui faut vraiment pas avoir les yeux dans les orbites, pour confondre des virus et des lunettes. C’est comme si on confond, je sais pas moi, un sursaut de conscience avec une maladie contagieuse. On finir par croire que tout ce qui change est dangereux et pour éviter de prendre des risques on ne « rentre » plus dans les histoires.
Parce que les histoires, c’est pas simplement qu’on les écoute, ça c’est pas forcément dangereux, mais il arrive qu’on rentre dedans et ça c’est terrible
C’est pas comme de rentrer à la maison où il y a peut-être un goûter qui nous attend c’est plutôt comme de rentrer dans un lieu inconnu sans rien savoir du tout de ce qui nous attend. Et chaque nouvelle phrase de l’histoire est comme une porte derrière laquelle on ne sait pas du tout ce qui peut y avoir…

Il y a peut-être un énorme loup derrière la porte, ou un terrible dragon ou une fée farfelue ou une sorcière hirsute ou un fabuleux trésor, ou une vérité cachée ou un doute planant, on sait pas…
Quand on rentre dans une histoire, on voit plus avec ses yeux à soi, on voit avec les yeux de l’histoire. Et ça, ça change TOUT. Et oui, il faut savoir qu’une histoire ça change TOUT. On ne peut pas « rentrer » dans une histoire si on est pas prêt à changer de vision du monde Et changer de vision du monde c’est à la fois changer De monde et changer Le monde Et tout cela est bien sûr impossible sans changer soi-même.
On ne peut pas « rentrer » dans une histoire si on n'est pas prêt à TOUT changer.

Et comme les mondes dépendent essentiellement de comment ils sont perçus, et comme c’est valable pour le monde des histoires, et comme tous-tes les conteur-euses vivent dans le monde des histoires, et comme tous les noms racontent eux aussi des histoires et inventent des mondes et comme ce qui semble « vrai » ne l’est pas forcément et vice versa… On comprend mieux maintenant qu’un-e conteur-euse d’histoires puisse hésiter à se trouver un nom…


Il se trouve que le-la conteur-euse de cette histoire (l’histoire du-la conteur-euse sans nom) ne voulait pas d’un nom qui en dise long ni d’un nom qui n’évoque rien
Il-elle aimait par-dessus tout entendre et raconter des histoires et il-elle détestait le mensonge et les non-dits. C’est pourquoi il-elle parti en quête de son « vrai nom ».
Le nom que lui avait donné ses parents à la naissance n’avait rien a voir avec son « vrai nom » tout comme la vie qu’on appelle quotidienne n'a rien à voir avec la « vraie vie »… Je sais, ça paraît pas simple…

Mais il se trouve que rien n’est plus !!! employé que le mot « vrai », par exemple on dira la « vraie vie » pour parler des jours ordinaires et pour ne pas la confondre avec la vie dans les histoires qui serait donc une « autre » vie, une vie moins vraie. Alors que dans les histoires la vie est plus vraie que la « vraie vie » puisqu’elles changent TOUT, La vie ordinaire elle, se répète parfois si souvent qu’on oublie ce que c’est que la Vie.
Et on est tellement parvenu à faire semblant de vivre, au lieu de vivre pour de vrai qu’on en vient à confondre le vrai du faux.
Et si par bonheur la vie ordinaire prend une tournure magique on dira que c’est un « vrai » conte de fée.

Mais si une simple histoire transforme votre vie quotidienne en conte de fée, en posant sur la vie un regard extraordinaire qui ferait de chaque instant un miracle
On ne dira pas que l’histoire est vraie, on dira qu’elle est belle…C’est tout… Et on cherchera encore désespérément la vérité ailleurs.
Mais pour notre conteur-euse c’est tout différent La vie, TOUTE LA VIE, est un événement magique des plus faramineux
La vie est l’histoire la plus incroyable de l’univers quelle que soit la façon dont on la raconte ! Même la vie « ordinaire » c’est toujours LA VIE. Et la vie c’est toujours extraordinaire ! Il y aura toujours des histoires pour la raconter, mais jamais de noms qui puissent la qualifier.
Toutes les histoires sont vraies mais tous les noms sont faux ! Voilà ce qui a poussé-e notre conteur-euse a chercher son « vrai nom », non pas dans la vraie-fausse vie de tous les jours où on distingue !!! le vrai du faux, mais dans la vraie-fausse vie des histoires où un simple nom change TOUT.

Et le-la conteur-euse à cherché-e partout dans le monde des histoires. Il-elle a demandé-e à toutes les histoires quel était son « vrai nom »
Et il-elle s’est fait-e traité-e de tous les noms de la terre, plus d’autres tout à fait inattendus… Un jour c’était « Coquille Vide » le lendemain c’était « Ni Vu Ni Connu »
Quand ce n’était pas « Arbre Qui Parle » c’était « Ombre Sans Nom » Il y avait eu « Petit-Grand Rêve », « Enfant Perdu », « Source », « Océan », « Clarté »,« Soleil »,« Nébuleuse » et « Tous Les Noms De La Terre » plus d’autres tout à fait inattendus…

Tous ces jolis noms disaient vrai mais ils racontaient toujours une autre histoire que la sienne. « Je cherche mon vrai nom, celui qui raconte ma propre histoire… »
Et il-elle rentrait dans chaque histoire comme dans un miroir et cherchait à se reconnaître.
Tout au bout du conte il y avait toujours une lumière qui lui ouvrait les yeux mais cette lumière n’avait pas de nom.

Alors le-la conteur-euse interrogea ses propres histoires les plus intimes, celles qui font semblant de dormir en silence depuis qu’elles sont nées mais qui sont toujours là, bien présentes dans tout ce qu’on raconte.
Et ces propres histoires les plus intimes racontaient toute la même chose :
« Il n’y a rien qui t’appartienne en propre ! Ni choses, ni qualités, ni nom, ni histoire…
Ton vrai nom n’existe pas ! Nous sommes toutes libres et toi aussi tu es libre : Tu peux te raconter ce que tu veux, tu sera toujours plus vaste que tout ce que tu crois pouvoir être. Nous savons que tu as encore besoin d’histoire et toi, tu sais que tu n’as plus besoin de nom. »

Alors le-la conteur-euse devint comme la lumière tout au bout du conte, c'est-à-dire sans nom. Je me dois de préciser, puisque c’est « moi » qui raconte cette histoire et que « moi » non plus je n’ai pas de nom, que d’être sans nom n’est pas de tout repos.


On veut mettre un nom sur l’histoire, on veut mettre un visage sur ce nom puis un masque sur ce visage et enfin donner un prix à ce masque.
Mais l’histoire ne joue pas la comédie. L’histoire est ce qu’elle est, elle n’en dit pas plus. On veut toujours la rendre plus bavarde lui faire dire ce qu’elle n’a pas dit. Alors on l’étudie, on la décortique, on cherche à la comprendre et finalement on oublie de rentrer dedans et de changer sa façon de voir le monde et de tout changer avec elle …



des bisous
flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com//nadjj
imagin

avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Localisation : on the road again
Emploi/loisirs : Vivre,
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: A vos souhaits   Sam 15 Aoû - 17:06

Merci et Par don.

Mon souhait?
que se forum deviennne ce/se/ceux/celles qu'il est déjà.

Pour moi ce forum est un outil de diffusion d'informations et un outils ou je 'minforme, mais je trouve qu'il n'est pas très clair (un peu brouillon) pour ceux et celles a qui s'adresse nos revendications (les citoyennes-ns aux âmes fermées), je pense qu'en debarquen dans ce rève battit de nos consciences, il doinvent ce sentir un peu perdu.

je voudrait developper un peu plus, mais je rpefère utilisé mon temps a autre chose, car je pense avoir exprimer l'essentiel .
Revenir en haut Aller en bas
http://germ16ans.skyrock.com/
Fleur

avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : trop statique
Emploi/loisirs : Voir, Comprendre, Agir, Simplicité
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: A vos souhaits   Lun 17 Aoû - 3:01

Merci Germ, une réponse, youpiiiii !!! ouiiiii ça prend du temps le net, mais rien ne se fait sans rien !!!

en partant de ce que tu viens de dire, pour moi ce forum est à la fois une source d'information de partage et d'échange, mais il a pour volonté affiché d'aller au delà: l'organisation, bâtir ce que nous attendons.
Je pense comme toi qu'il est un peu fouillis et les sujets difficiles à suivre en dehors de leur actualité.
Nous avons commencé à ranger, mais il reste du travail pour le synchroniser avec ses objectifs...

Je souhaiterais que les membres ayant participé à un ou plusieurs Rassemblevrai se réunissent et fassent un point sur ce que leur a apporté l'aventure Manif-ultime, les regrets, et envies futures...

Ainsi les personnes pourraient se regrouper selon leur volontés communes et construire, tant que l'on ne vit pas qqch ensemble, on blablatte, on perd de l'énergie
De plus, beaucoup de messages me donnent envie de rencontrer leurs auteurs

Je pense qu'il faudrait un groupe à Rennes les bains ou ailleurs pour développer et gérer la terre d'accueil


flower
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com//nadjj
Fleur

avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : trop statique
Emploi/loisirs : Voir, Comprendre, Agir, Simplicité
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: A vos souhaits   Jeu 20 Aoû - 3:38

Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com//nadjj
imagin

avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Localisation : on the road again
Emploi/loisirs : Vivre,
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: A vos souhaits   Jeu 20 Aoû - 12:39

pour developper et géré une terre d'accueil, faudrait un terrain et des gens qui le fasse vivre, de la nourriture en abondance, de la volontée et le sens des réalitées! ce que je n'ai pas vu chez grand monde lors des ressemblevrai (moi compris).
Revenir en haut Aller en bas
http://germ16ans.skyrock.com/
Fleur

avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : trop statique
Emploi/loisirs : Voir, Comprendre, Agir, Simplicité
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: A vos souhaits   Dim 23 Aoû - 0:34

Avec de la volonté on fait beaucoup de choses, d'où mon appel... j'entends très bien ta réaction^^

Concernant une rencontre bilan, qui dit quoi???

des bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com//nadjj
Anne-Marie Béneix



Nombre de messages : 50
Localisation : Corrèze
Emploi/loisirs : rendre le monde libre et gratuit
Date d'inscription : 08/06/2013

MessageSujet: Re: A vos souhaits   Mar 16 Juil - 17:15

Mon souhait ? un monde libre et gratuit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A vos souhaits   

Revenir en haut Aller en bas
 
A vos souhaits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aujourd'hui c'est l'Annif de Titi
» meilleurs voeux pour la nouvelle annee qui arrive
» Les cartes de voeux !
» Voeux empoisonné
» Bonne Fête! Stouffie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone... :: Bienvenue :: LES DOLEANCES DES ENFANTS DE LA TERRE-
Sauter vers: