Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone...
La beauté du monde dépend de ton regard, projet national en préparation. Pour faciliter la navigation et lire les nouveaux sujets, passer par le portail .Merci. amour, résistance, motivation, empathie et compassion pour le monde d'aujourd'hui et de demain.
Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone...

METTRE EN RELATION, ALTERNATIVE DE VIES, COORDONNER LES LUTTES par le biais de chaque anonyme et de son réseau. La réussite dépend de tous. Merci de nous faire savoir de quelle manière vous avez pris connaissance de ce site
 
Mobilisation coMobilisation co  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fa ****

avatar

Nombre de messages : 762
Localisation : étendu energétique.
Emploi/loisirs : rencontre avec le genre humain
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Sam 11 Juil - 14:59

Un squatter perd un œil lors d'un affrontement avec la police
>
> Membre d'un réseau militant d'extrême gauche, il a été blessé à l'œil
> droit lors d'une altercation avec la police. Un tir de flashball
> pourrait être en cause.
>
>
>
> Un jeune homme d’une vingtaine d’années, qui occupait, avec d’autres
> personnes, un squatt évacué mercredi à Montreuil (Seine-Saint-Denis), a perdu un oeil après un affrontement avec la police.
>
> Le jeune homme, Joachim Gatti, faisait partie d’un groupe d’une
> quinzaine de squatters qui avaient été expulsés mercredi matin des
> locaux d’une ancienne clinique. Ils avaient tenté de réinvestir les
> lieux un peu plus tard dans la soirée mais s’étaient heurtés aux forces
> de l’ordre après que la préfecture ait donné l'ordre d'évacuer. Les
> squatters avaient alors tiré des projectiles sur les policiers, qui
> avaient riposté en faisant usage de flashball.
>
> «Nous avons bien eu connaissance qu’un jeune homme a perdu son oeil mais pour le moment il n’y a pas de lien établi de manière certaine entre la perte de l’oeil et le tir de flashball», a déclaré ce vendredi la
> préfecture. D’après la mairie, le commissaire de police local a fait
> savoir qu’il allait saisir l’Inspection générale des services (IGS) afin
> que la «lumière soit faite sur les circonstances» de l’affrontement
> entre la police et les squatters.
>
> «La ville a demandé une explication et salue la décision du commissaire de saisir l’IGS. Mais je constate que le travail de restauration d’une police républicaine n’est pas encore achevé à Montreuil», a déclaré Dominique Voynet, la sénatrice-maire (Verts) de Montreuil.
>
> D’après la mairie, Joachim Gatti fait partie du mouvement autonome --un réseau militant d’extrême-gauche-- qui dénonce notamment la cherté des loyers à Paris et dans certaines banlieues parisiennes.

> Un rassemblement en soutien au jeune homme est prévu dimanche vers 15 heures.
>
> (source AFP)


Dernière édition par Fa **** le Dim 12 Juil - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fa ****

avatar

Nombre de messages : 762
Localisation : étendu energétique.
Emploi/loisirs : rencontre avec le genre humain
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Dim 12 Juil - 14:34

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article88865


Agression, bavures policieres, catalogués "Terroristes" par la presse et le pouvoir médiatique.

Et maintenant, et alors, jusqu'ou ??? Dictature, repression policiere, matraquage, tir de flash ball, perte d'un oeil, point de suture, incarceration terrorisme?!

On en est ou ? On fait comment la? Est ce qu'il est encore possible de laisser du temps.

Imaginer un instant, se mettre à la place de l'etre humain qui subit l'exces de confort d'un occident, et a la place de celui qui lutte contre ces inégalités et perd un oeil au pays des droits de l'homme.

Droit dans le mur en dictature, un peuple soumis qui n'a plus de moyens d'informations indépendants du systeme de profit de Babylone.

Les choses vont elles s'arranger avec le temps No ?
Laisser faire puisque de toute façon le bien vaincra ?? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Mar 14 Juil - 4:49

SUR JOACHIM GATTI (À DIFFUSER LARGEMENT). Lettre ouverte de Stéphane Gatti
(son père)

---

A Montreuil, la police vise les manifestants à la tête.

Le matin du mercredi 8 Juillet, la police avait vidé une clinique occupée
dans le centre-ville. La clinique, en référence aux expériences venues
d’Italie, avait pris la forme d’un "centro sociale" à la française :
logements, projections de films, journal, défenses des sans papiers,
repas… Tous ceux qui réfléchissent au vivre ensemble regardaient cette
expérience avec tendresse. L’évacuation s’est faite sans violence. Les
formidables moyens policiers déployés ont réglé la question en moins d’une
heure. En traversant le marché le matin, j’avais remarqué leurs airs
affairés et diligents.

Ceux qui s’étaient attaché à cette expérience et les résidents ont décidé
pour protester contre l’expulsion d’organiser une gigantesque bouffe dans
la rue piétonnière de Montreuil.

Trois immenses tables de gnocchi (au moins cinq mille) roulés dans la
farine et fabriqués à la main attendaient d’être jetés dans le bouillon.
Des casseroles de sauce tomate frémissaient. Ils avaient tendu des
banderoles pour rebaptiser l’espace. Des images du front populaire ou des
colonnes libertaires de la guerre d’Espagne se superposaient à cette fête
parce que parfois les images font école. J’ai quitté cette fête à 20h en
saluant Joachim.

A quelques mètres de là, c’était le dernier jour dans les locaux de la
Parole errante à la Maison de l’arbre rue François Debergue, de notre
exposition sur Mai 68. Depuis un an, elle accueille des pièces de
théâtres, des projections de films, des réunions, La nuit sécuritaire,
L’appel des Appels, des lectures, des présentations de livres… Ce jour-là,
on fermait l’exposition avec une pièce d’Armand Gatti « L’homme seul » lu
Pierre Vial de la Comédie Française et compagnon de longue date. Plusieurs
versions de la vie d’un militant chinois s’y confrontent : celle de la
femme, des enfants, du père, du lieutenant, du général, des camarades…

C’était une lecture de trois heures. Nous étions entourés par les journaux
de Mai. D’un coup, des jeunes sont arrivés dans la salle, effrayés, ils
venaient se cacher... ils sont repartis. On m’a appelé. Joachim est à
l’hôpital à l’hôtel Dieu. Il était effectivement là. Il n’avait pas perdu
conscience. Son visage était couvert de sang qui s’écoulait lentement
comme s’il était devenu poreux. Dans un coin, l’interne de service m’a dit
qu’il y avait peu de chance qu’il retrouve l’usage de son œil éclaté. Je
dis éclaté parce que je l’apprendrais plus tard, il avait trois fractures
au visage, le globe oculaire fendu en deux, la paupière arrachée...

Entre ces deux moments ; celui où je l’ai quitté à la fête aux gnocchi et
l’hôtel Dieu que s’était-il passé ? Il raconte : Il y a eu des feux
d’artifice au dessus du marché. Nous nous y sommes rendus. Immédiatement,
les policiers qui surveillaient depuis leur voiture se sont déployés
devant. Une minute plus tard, alors que nous nous trouvions encore en face
de la clinique, à la hauteur du marché couvert, les policiers qui
marchaient à quelques mètres derrière nous, ont tiré sur notre groupe au
moyen de leur flashball.

A ce moment-là je marchais et j’ai regardé en direction des policiers.
J’ai senti un choc violent au niveau de mon œil droit. Sous la force de
l’impact je suis tombé au sol. Des personnes m’ont aidé à me relever et
m’ont soutenu jusqu’à ce que je m’assoie sur un trottoir dans la rue de
Paris. Devant l’intensité de la douleur et des saignements des pompiers
ont été appelés.

Il n’y a pas eu d’affrontement. Cinq personnes ont été touchés par ces
tirs de flashball, tous au dessus de la taille. Il ne peut être question
de bavures. Ils étaient une trentaine et n’étaient une menace pour
personne. Les policiers tirent sur des images comme en témoigne le
communiqué de l’AFP :

Un jeune homme d’une vingtaine d’années, qui occupait, avec d’autres
personnes, un squat évacué mercredi à Montreuil (Seine-Saint-Denis), a
perdu un œil après un affrontement avec la police, a-t-on appris de
sources concordantes vendredi. Le jeune homme, Joachim Gatti, faisait
partie d’un groupe d’une quinzaine de squatters qui avaient été expulsés
mercredi matin des locaux d’une ancienne clinique. Ils avaient tenté de
réinvestir les lieux un peu plus tard dans la soirée mais s’étaient
heurtés aux forces de l’ordre. Les squatters avaient alors tiré des
projectiles sur les policiers, qui avaient riposté en faisant usage de
flashball, selon la préfecture, qui avait ordonné l’évacuation. Trois
personnes avaient été arrêtées et un jeune homme avait été blessé à l’œil
puis transporté dans un hôpital à Paris, selon la mairie, qui n’avait
toutefois pas donné de précision sur l’état de gravité de la
blessure."Nous avons bien eu connaissance qu’un jeune homme a perdu son
œil mais pour le moment il n’y a pas de lien établi de manière certaine
entre la perte de l’œil et le tir de flashball", a déclaré vendredi la
préfecture à l’AFP.

D’abord, la police tire sur l’image d’un jeune de 20 ans qui essaye de
reprendre son squat. Et pour la police et les médias, cela vaut pour
absolution, et c’est le premier scandale.

Quant à Joachim, faut-il rétablir la vérité sur l’identité de Joachim
Gatti ne serait-ce que pour révéler la manipulation des identités à
laquelle se livre la police pour justifier ses actes , comme s’il y avait
un public ciblé sur lequel on pouvait tirer légitimement ?

Joachim n’a pas 20 ans mais 34 ans.

Il n’habitait pas au squat, mais il participait activement aux nombreuses
activités de la clinique.

Il est cameraman.

Il fabrique des expositions et réalise des films.

Le premier film qu’il a réalisé s’appelle « Magume ». Il l’a réalisé dans
un séminaire au Burundi sur la question du génocide. Aujourd’hui, il
participe à la réalisation d’ un projet dans deux foyers Emmaüs dans un
cadre collectif.

On devrait pouvoir réécrire le faux produit par l’AFP en leur réclamant de
le publier. Il serait écrit simplement — mais au moins ceci — :

Joachim Gatti, un réalisateur de 34 ans a reçu une balle de flashball en
plein visage alors qu’il manifestait pour soutenir des squatteurs
expulsés. Il a perdu un œil du fait de la brutalité policière.

Stéphane Gatti *

http://la-parole-errante.org/index.php?cat=LPE-PRESENTATION

* S.G. est notamment le curateur et animateur, et scénographe avec
Pierre-Vincent Cresceri, de l’exposition générale et des événements pour
mémoire de 1968-69 @ la maison de l’arbre à Montreuil : " Comme un papier
tue-mouches dans une maison de vacances fermée… " citée dans le texte pour
se conclure le même jour que la charge de police, le 8 juillet.

Bah alors vous allez continuer pendant longtemps à rester dans le mensonge et à croire tout ce qu'on vous dit???????????

MDRRRRRRRRRRRRRR !!!!!

Quand je dis qu'il faut se réveiller les gens, c'sst aussi prendre les bonnes infos vous voyez !

et après on dit que je plane, que je suis violent et tout et tout.....

On vit dans le mensonge ! Et même ceux qui sont sur ce forum bah ils gobent chaque info débile sous pretexte que voilà c'est la révolution, c'est la lutte donc on peut transmettre toutes les conneries qu'on entend ou qu'on apprend...

Wow ! C'EST QUAND QUE VOUS ATTERRISSEZ LES GENS ?????????????????????

Sérieux ça me gave là que vous vous êtes tous fais endormir par la version soi-disant officielle de l'histoire de la clinique occupée...

Putain mais ouvrez les yeux quoi ! Faites quelque chose !

Salutations révolutionnaires

Gavroche
Revenir en haut Aller en bas
Fleur

avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : trop statique
Emploi/loisirs : Voir, Comprendre, Agir, Simplicité
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Mer 15 Juil - 8:51

Citation :
Dominique Voynet, maire de Montreuil-sous-Bois, près de Paris, s'est élevée mardi contre l'intervention des forces de l'ordre la veille pour disperser une manifestation contre des violences policières présumées.

L'ancienne dirigeante des Verts a estimé sur France Info qu'il s'agissait d'une "démonstration de force totalement inutile qui a généré à son tour le désordre" à la suite d'un ordre qui venait selon elle probablement "d'en haut".

La "manifestation dans laquelle la tension était palpable, dans laquelle aucune violence n'a été commise, a été dissoute assez violemment par les forces de l'ordre", a-t-elle déploré.

Un journaliste stagiaire du Monde qui couvrait le rassemblement a été placé en garde à vue pendant la nuit bien qu'ayant fait état de sa qualité, rapporte le quotidien mardi.

Des intermittents du spectacle avaient appelé à manifester lundi soir contre l'expulsion musclée le 8 juillet d'une quinzaine de squatters appartenant à des milieux artistiques d'une ancienne clinique de la ville de Seine-Saint-Denis.

Joachim Gatti, un réalisateur de 34 ans, affirme avoir été grièvement blessé à l'oeil par un tir de flash-ball lors d'une manifestation qui avait suivi cette expulsion.

Dans un communiqué, la Coordination des intermittents et précaires affirme qu'il s'agit de la quatrième personne à avoir perdu un oeil depuis le début de l'année à la suite d'un tir de cette nature.

"La dotation en flash-ball de la police a été appuyée par l'argument que ces armes seraient 'non létales' et que leur usage serait rigoureusement encadré. Les faits démontrent qu'il n'en est rien", écrit-elle.

Les autorités ont saisi pour leur part l'Inspection générale des services (IGS, la police des polices) de cette affaire.

Près de 300 personnes ont à nouveau manifesté lundi soir contre l'attitude des forces de l'ordre et des heurts se sont produits quand la police a voulu les disperser.

Dominique Voynet a souligné que les policiers ne s'étaient pas contenté de séparer les manifestants mais qu'ils avaient "plaqué violemment un bon nombre d'entre eux contre les murs" et "les ont frappés à coups de matraque" et "arrosés de gaz lacrymogène, devant des habitants de la ville totalement stupéfaits et effarés".

Le journaliste stagiaire du Monde raconte son interpellation dans le quotidien.

"La manifestation était en train de se disperser, j'ai soudain été plaqué au sol et j'ai entendu un policier dire: 'Toi aussi, tu viens avec nous'. Ils m'ont attaché les mains dans le dos. J'ai répété à plusieurs reprises que j'étais journaliste, mais ils n'écoutaient pas", déplore-t-il.

"Dans le fourgon, il y avait trois policiers qui traitaient les deux manifestants interpellés avec moi de 'sales gauchos'", ajoute-t-il.

Le journaliste a été relâché mardi à 06h30.

Gérard Bon, édité par Laure Bretton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com//nadjj
Momal
Invité



MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Jeu 16 Juil - 14:49

Quel hazard.

J'espère que Purplechaman va pouvoir faire quelque chose!
C'est dans ce genre de situatin qu'on s'appersoit de l'efficacité de l'ésoterisme et du spirit.


Faies li voi vos merveilles, sorciers et sorcières !!!!!!

pirat
Revenir en haut Aller en bas
Fa ****

avatar

Nombre de messages : 762
Localisation : étendu energétique.
Emploi/loisirs : rencontre avec le genre humain
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Jeu 16 Juil - 15:34

Non sérieux c'est bon la. On change le monde a notre échelle, vous croyez sincerement que c'est dans la non tolérance ou que c'est en affirmant des vérités, ou en disant moi je sais si, je fais ça, ou alors on se foutant de la gueule d'autres parce que l'on a rien a proposer au fond mais qu'on a quand meme envie de se la peter.

L'égo merde, soyons humbles, ouverts, prets a se remettre en cause, actifs ... les bavures sont de plus en plus nombreuses et alors on fait quoi pour contrer ça? on continue de tendre les doigts, pour se faire battre ou on se concentre sur quelque chose de constructif.
Revenir en haut Aller en bas
Mormal
Invité



MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Jeu 16 Juil - 16:36

Salut Fa****,

J'aime l'égo, je ne pourrai jamais m'en passer: grâce à lui j'ai passé des moments inoubliables. Comme l'humilité remarque, je ne pourrai jamais m'en passer non plus, grâce à elle j'ai eu les milleur conversation de toute ma vie.

Lol... Génération lol! Ce n'est pas une affirmation de vérité, c'est mon affirmation, aussi petit que je suis.

Ensuite, je peux te monter une conférence avec un projet du feu de dieu: j'en suis capable mais j'en ai pas envie, lol.


Chacun sa voie, moi je vol haut très haut (je me fais souventmal a l'attérissage remarque clown )

Me considérant comme Le maillons intermédiaire entre la chaine de l'ombre et de lumière comme vous dites, je suis le bouffon de l'un Twisted Evil et le conseillé de l'autre king (je n'ai pas encore rencontré celui là, il se cache que trop bien).

C'est PurpleChaman qui s'est manifestée en tant que gde Dame, c'est légitime qu'elle prouve et confirme ses dires. Au nom de la violence éternelle et du déraisonnable de chacun, les concéquences de son inaction ne serait que fatal au sein de ses rangs.
Si tu vois ce que je veux dire...
Soit elle assume en montrant ses capacités, soit elle se soumet face à son impuissance en se disant qu'elle n'a rien a prouver. hi hi clown

Ce soir, bonne tempête, mamie.
Revenir en haut Aller en bas
niko63

avatar

Nombre de messages : 137
Localisation : 63
Emploi/loisirs : vivre
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Jeu 16 Juil - 18:39

Toujours aussi méchant. T'aurais du tourner la pub pour orangina a l'orange sanguine. "Mais pourquoi est t'il si méchant?". Sauf que "parceque!!!!" c'est une réponse de merde.
Je me demande si les gens t'ignoreraient est que ca t'arréterais? Je le pense. Bon sur ce bye bye.
Revenir en haut Aller en bas
Mormal
Invité



MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Jeu 16 Juil - 19:49

Tiens Nike...

Qu'est ce que tu racontes comme saleté, toujours avec tes appriories.
C'est si bon de faire semblant d'être bon?!
Revenir en haut Aller en bas
?



Nombre de messages : 18
Localisation : planete terre
Emploi/loisirs : observateur
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Ven 17 Juil - 15:46

Mormal parle moi de toi et de ta relation avec Twisted Evil et king
Purplechaman paix et amour pour toi ma soeur
Revenir en haut Aller en bas
Mormal
Invité



MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Ven 17 Juil - 16:16

Salut ?

Tu as bien raison de parler car un !!! ignoré devient beaucoup plus fort, alors qu'une simple petite attention l'affaiblie énormément.

Quoi dire sur moi, je suis insignifiant, je ne suis rien ni personne... Quoique adorable quelque fois.
Ma spécialité est de trouver la faille d'un projet, et de le détruire en un claquement de doigt, tout en observant ses porteurs se disant "l'a-t-il seulement fait exprès..".
A part claquer des doigts, je ne sais rien faire et pas assez de courage pour me suicider.

euh, je vis dans un monde illusoire de conspiration et d'humiliaton couverné par un roi Twisted Evil, avec qui je m'entretiens dans mes rêves. Il en existe un autre king , qui se cache et me trouve indigne: je ne sais pas qui c'est. Je sais juste que je fais rire le premier qui répond à mes questions les plus historiques.
Pour moi, je suis l'intermédiaire des deux car je pense qu'il ne peuvent pas daloguer ensemble.


Lol, ma thérapie peut rendre fou^^


MalDeRire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Mormal
Invité



MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Ven 17 Juil - 16:30

Ah, oui.

J'ai quand même demandé à mon roi de donner une bonne leçon à PurpleChaman qui pense ne rien avoir à prouver.

clown
Revenir en haut Aller en bas
Fa ****

avatar

Nombre de messages : 762
Localisation : étendu energétique.
Emploi/loisirs : rencontre avec le genre humain
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Ven 17 Juil - 19:07

Merci Mormal, pour la dérive du sujet, surement que plus personne n'avait quoi que ce soit a en dire... Simplement qu'il serait bien d'agir, de se mobiliser, de ne pas attendre d'etre le suivant a perdre son oeil, faire preuve de compassion, et amener des infos supplémentaires pour l'histoire...

Mormal, je trouve que tu es bien flou dans ta réponse a la question de ? .

tu apprécies faire peur, que l'on s'occupe de toi, que l'on te voit différent, c'est une façon comme une autre, qui a du te jouer bien des tours, et de ce fait, tu as trouvé ton roi dans ton inconscient, mais sois en sure, son opposé existe et tu peux le rencontrer, il est devant tes yeux chaque jour qui passe, a chaque réveil tu en fais sa rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Mormal
Invité



MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Ven 17 Juil - 19:49

Ben oui, je suis un petit frêre.

Si personne ne s'occupe de moi parce que qu'on me trouve bête et absurde, pour quel raison devrais je m'occuper des personnes bêtes qui tournent en rond?!?

Les rois de mon inconscient existent vraiment en tant que personne. Donc tes théories freudiènes et religieuses ne me correspondent pas.

Ensuite, pour l'oeil, la médecine moderne (la science) peut très bien le remplacer mais mormalement le chaman devrait le guérir tout autant !!
Agir, se mobiliser, pourquoi?! Pour son évolution? Pour sa quête du bonheur? Pour la satisfaction de son soi collectif?
Je désaprouve complètement. La vie n'est pas un art abstrait, elle est sévère: alors le paradis sur terre... Rhum, rhum, c'est pas pour les prochains jours.


A chaque rencontre d'une personne du forum, je sens comme une bulle illusoir de bonheur, c'est un bon moyen de défence ok mais c'est aussi vivre en autarcie et un bon moyen de se cacher du monde réaliste jusqu'à se qu'on se fasse !!! et hop on sort de sa bulle quelque temps pour y revennir..
Oui je juge, mais je ne condamne pas, c'est juste une contatation de faits.

Marcher, rencontrer, voyager, apprendre... Pas pour toute la vie, donc Une Grande Marche, Une Grande Rencontre, Un Grand Voyage, Un Grand Projet.


(La peur est la plus grande et la plus puissante des illusions, j'expérimente le plus efficace... Boo! Je suis flou, ok, tu aurais préféré que je commence par "mon chère journal ultime, hier j'ai fait un rêve très étrange dans lequel le roi du monde voulais me manger, alors je l'ai fait rire pour voir ses grosse dents pointues et assérés pour me motiver à courrir vite mais très vite !!! clown )

Bisous, je t'aime un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Fa ****

avatar

Nombre de messages : 762
Localisation : étendu energétique.
Emploi/loisirs : rencontre avec le genre humain
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Dim 19 Juil - 20:25

mormal quand est ce que je pourrais te recroiser, passer du temps ensemble tu as prévu quoi de ton été ? ou au prochain rassemblement , ok frere ? Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Mormal
Invité



MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   Dim 19 Juil - 23:38

On se voit quand tu veux, il suffit de demander.

En tant que rien ni personne, je n'ai aucune parole, aucun respect ni même aucune dignité...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."   

Revenir en haut Aller en bas
 
Montreuil, Lundi 19 h. suite a un tir de flash ball, lors d'expulsion de "la Clinique."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les proverbes suite...."avec oneclic"
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie
» Bonne Lundi
» Lundi 9 Mai 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone... ::  EXODUS  :: INFO Evenements/ Actu ZAD-
Sauter vers: