Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone...
La beauté du monde dépend de ton regard, projet national en préparation. Pour faciliter la navigation et lire les nouveaux sujets, passer par le portail .Merci. amour, résistance, motivation, empathie et compassion pour le monde d'aujourd'hui et de demain.
Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone...

METTRE EN RELATION, ALTERNATIVE DE VIES, COORDONNER LES LUTTES par le biais de chaque anonyme et de son réseau. La réussite dépend de tous. Merci de nous faire savoir de quelle manière vous avez pris connaissance de ce site
 
Mobilisation coMobilisation co  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'INVENTION DE LA CRISE escroquerie sur un futur en perdition

Aller en bas 
AuteurMessage
Lukas Stella



Nombre de messages : 1
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Libre
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: L'INVENTION DE LA CRISE escroquerie sur un futur en perdition   Jeu 26 Jan - 14:02

La crise n’est pas une fatalité, ni un accident de parcours, c’est une invention construite de toutes pièces, qui permet au capitalisme financier de parfaire sa domination en usurpant tous les pouvoirs. Nous sommes entrés dans l’État d’urgence d’une guerre ouverte contre les populations. Ce n’est pas le dysfonctionnement du système qui est ici en cause, mais bien l’économie elle-même dans son fonctionnement, son achèvement inévitable.

Il s’agit maintenant d’appréhender le système sous tous ses aspects et dans toute la complexité de ses interactions, pour mieux comprendre comment la création de richesses a été accaparée par la haute bourgeoisie dans le processus de la mondialisation, accéléré par l’informatisation généralisée, la prolifération des dettes, et par le pillage d’un futur déjà ruiné. L’escroquerie de ce temps décompté se précipite, l’espace se restreint aux marchandages et aux spéculations dévastatrices, c'est alors que notre survie s’amenuise dans les restrictions, la misère et la barbarie.

Le règne de l’exploitation et de sa servitude, des séparations guerrières et des arnaques mafieuses, paraît se réduire aujourd’hui au scénario d’une catastrophe programmée. Quand il n’y a plus d’avenir, on peut alors abandonner les préjugés réducteurs d’un passé révolu. C’est le moment de prendre le pouvoir sur ses propres conditions d’existence au cours de situations incertaines, par des pratiques libertaires en coopérant tous ensemble à l’auto-organisation d’une démocratie générale.

Extrait de "L'INVENTION DE LA CRISE, escroquerie sur un futur en perdition", de Lukas Stella, publié aux Éditions L'Harmattan, janvier 2012.

Un pavé dans le marasme conformiste d'un vieux monde agrippé à ses certitudes sans devenir.
Revenir en haut Aller en bas
Anne-Marie Béneix



Nombre de messages : 50
Localisation : Corrèze
Emploi/loisirs : rendre le monde libre et gratuit
Date d'inscription : 08/06/2013

MessageSujet: Re: L'INVENTION DE LA CRISE escroquerie sur un futur en perdition   Lun 15 Juil - 16:31

Je ne suis pas inquiète. Vous dites bien que c'est une "invention construite de toutes pièces" relayée par les médias. De plus, l'économie n'est pas ce dont on nous rabâche les oreilles, puisque chacun sait que l'économie sert à satisfaire tous les besoins vitaux des organismes vivants. Oui, ce vieux monde est "agrippé à ses certitudes sans devenir." Laissons le crever. Laissons les bavasser et ne nous laissons pas distraire de ce qui importe.
Ce qui importe ce sont les vivants, nous, vous, les autres personnes physiques. Que ce vieux monde vivent d'illusions, ça s'est toujours fait mais justement, nous n'en voulons plus. Ça tombe bien. nous allons inventer un monde où le bonheur habitera, un monde libre et gratuit, sans faire semblant, où la joie illumine les visages, où la confiance permet à chacun de poursuivre le projet qu'il porte au cœur. Et l'extraordinaire sera que personne ne sera soumis à l'asservissement d'autrui. à sa domination, ni par le mariage, ni par la possession. Ce n'est pas parce qu'on est fils de... qu'il faudra subir l'abandon maternel, ou l'autoritarisme paternel. Nous allons créé un monde où la parole de l'enfant sera écoutée, non comme "faire tout ce qu'il veut comme l'enfant-roi" mais répondre à ses besoins de tendresse, de confiance, d'espérance, lui donner confiance dans son propre pas sans vouloir le posséder, le manipuler, le séduire. Nous allons donner à cette terre des êtres humains pour qu'elle soit habitée et non plus utilisée, gaspillée, sabotée, polluée, empoisonnée, etc.
Tout dans le vivant a une fonction : bactéries, ions, enzymes, virus, organismes .... mais quel est la fonction de l'être humain? Il est peut-être temps d'y réfléchir ?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'INVENTION DE LA CRISE escroquerie sur un futur en perdition
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le réchauffement de la planète, une escroquerie?
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Crise la nuit
» Cherbourg, ville-arsenal en crise
» Attention ESCROQUERIE de grosse envergure!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Convergence des luttes, pour un EXODE URBAIN et le boycott de Babylone... ::  vivre autrement.  :: ARCHIVES :: divers-
Sauter vers: